Le Shiatsu

Shiatsu Rumilly-Annecy-Geneve – HARMONIE BIEN-ÊTRE ET SANTÉ

Définition, rôle et bienfaits

​Thérapie reconnu par le ministère de la santé au Japon depuis plus de 50 ans

C’est une technique manuelle qui vise à rétablir la circulation énergétique (l’Energie Vitale : le Chi) de notre corps, les dysfonctionnements et les blocages. Elle se pratique par l’intermédiaire des étirements, des vibrations, des rotations, des pétrissages, des pressions plus ou moins fortes avec les pouces, les doigts, les paumes, les mains, les coudes ou les genoux, de relachements sur les méridiens et les points d’acupuncture.

Cet art est basé sur l’écoute, le ressenti, la perception des messages du corps par le toucher. Il s’appuie sur des bases théoriques de la Médecine Traditionnelle chinoise, selon la philosophie Taoiste et la stratégie de travail d’une séance de shiatsu découle de ce raisonnement.

​Quand l’Energie qui circule dans notre corps est perturbé

Elle créait alors des déséquilibres, des blocages physiques, psychologiques ou physiologiques qui aboutissent à diverses pathologies.

A savoir que nous avons tous un capital différent d’énergie vitale à la naissance qui se compense mais ne se renouvelle pas : elle s’amenuise avec le vieillissement. Les reins renferment cet énergie et l’objectif est de la préserver le plus longtemps possible car c’est elle qui distribue et alimente notre corps : on parle de batterie de l’organisme. Nous pourrions la comparer avec l’essence de notre voiture.

Aide précieuse à nos maux quotidiens

(digestion, migraines, sommeil, déprime, troubles hormonaux, contractions et raideurs musculaires, maux de dos, problèmes de peau, sevrage tabagique, perte ou prise de poids, accompagnement de psychothérapie, changement de saison, chocs émotionnels…), le shiatsu stimule nos défenses immunitaires, l’autorégulation du corps, aide à relâcher les tensions de notre système nerveux autonome, détendre nos muscles, faciliter l’irrigation sanguine et la ventilation pulmonaire, favoriser la souplesse corporelle et la mobilité articulaire, prévenir et soulager nos douleurs…

C’est une réponse efficace au stress quotidien (fatigue, surmenage, émotions, examens…) et permet une prise de recul dès les premières séances. Le shiatsu est reconnu comme l’une des huit disciplines alternatives dignes d’intérêt par la résolution européenne dans les 15 états membre, du 29 mai 1997, dans le domaine des médecines non conventionnelles.

Reconnu médecine officielle au Japon

Il s’est développé depuis le siècle dernier sous l’impulsion de Maitres comme Tamai, Namikoshi ou Masunaga qui ouvrent la première clinique shiatsu en 1925.

En Europe, le shiatsu s’inscrit dans le domaine du bienêtre, de la prévention et du confort de la personne.

Cette technique a été adaptée par les Japonais d’où son nom Shi (doigts), atsu (Pression).

Shiatsu Rumilly-Annecy-Geneve

Déroulement d’une séance :

La personne est allongée en tenue souple sur un futon au sol ou sur une table basse (pour ceux qui ne peuvent pas se mettre au sol ou s’en relever).
La séance dure une heure à une heure 15.

Dans un premier temps, j’utilise les zones de lecture comme les pouls radiaux, l’abdomen pour établir un bilan énergétique qui se vérifiera sur les zones du dos.

Je travaille ensuite sur les méridiens choisis selon un bilan énergétique, à l’aide du rythme respiratoire qui est également un grand régulateur. J’intègre des techniques du Chi Nei Tsang* (massage et tonifications des organes internes du ventre) dans ma séance de shiatsu car cette partie du corps est très régulatrice que ce soit au niveau physique qu’émotionnel.

J’accompagne le travail de certaines zones énergétiques et points d’acupuncture avec la lampe chinoise WAI QI (utilisé en Chine depuis les années 80) qui diffuse l’énergie de l’intérieur du corps, relaxe et accentue mon travail.
L’acupuncture chinoise peut ou non accompagner les séances de shiatsu, selon l’objectif du receveur.

​Nombre de séances :

  • Dans le cas d’un problème spécifique, 3 à 4 séances à intervalles rapprochés sont conseillées puis en espaçant selon l’importance du symptôme.
  • Séance de prévention et d’entretien : 3 à 4 séances par an dont 2 en intersaison printemps et automne.
  • Détente, relaxation : Une séance selon vos besoins.
  • Pour des personnes soumises à des situations ou environnements déstabilisants, des séances régulières peuvent être envisagées.

A qui s’adresse le shiatsu ?

Il s’adresse à tous publics et à toute personne désirant entretenir et dynamiser son système immunitaire, sous réserve de raisons qui relèvent du ressort d’un médecin ou d’éventuelles contres indications du shiatsu.

Il se pratique de manière préventive en inter saisons*, avant une période de surmenage ou dès les premiers symptômes d’une maladie.

Exemple :

Pourquoi recevoir un shiatsu en automne (ou au printemps) ?

Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, chaque saison ou intersaison (eau, bois, feu, terre, métal) est relié à nos organes et chaque organe à nos émotions.

L’automne (saison du métal) est ainsi une période de transition entre deux saisons ou le poumon et le gros intestin sont les plus sollicités. Le poumon est associé à la tristesse, l’inquiétude, le chagrin et il participe activement dans la gestion de nos émotions …. Au niveau psychique, lorsque l’énergie est en vide ou stagnante, on peut constater la difficulté à prendre du recul, à faire le deuil (perte d’un travail, divorce, décès…) ou à se sentir déprimé.

Au niveau physique, survient les problèmes respiratoires, orl (otites ou angines), l’état grippal, les problèmes intestinaux (ballonnements, constipation), les hémorroïdes, les problèmes de peau…

Si cette période automnale en Médecine Traditionnelle Chinoise devrait être synonyme de retour au repos hivernal, d’intériorisation, il en est tout autre avec nos modes de vie (rentrée, reprise d’activités, maladies saisonnières des enfants, refroidissements, stress importants)…. il est alors difficile de maintenir l’équilibre de nos énergies.

Aussi, c’est la période idéale pour renforcer notre système immunitaire, stimuler l’énergie défensive : Le rein, qui est notre réserve d’énergie vitale commence à se recharger avant d’atteindre sa plénitude en hiver : il s’agit donc de le nourrir le mieux possible par l étirements des méridiens, des exercices physiques (qi gong, thaï chi, yoga, stretching, marche dans la nature….) ou par l’alimentation (la cannelle, le piment avec modération, le gingembre, l’ail, l’oignon, les légumes racines (navets, poireaux, carottes, radis…), les légumineuses (lentilles, pois chiches, pois cassés, fèves, haricots secs …), les céréales (blé, quinoa, riz, sarrasin …), les châtaignes ou les fruits secs…

Le shiatsu, par l’accupression le long des trajets des méridiens ou l’acuponcture, permet de libérer toutes nos tensions accumulées en agissant sur les méridiens par un choix de points appropriés qui va permettre ce travail en profondeur au niveau énergétique.

Médecine Traditionnelle Chinoise et Bien être

Adresse

56 Chemin de Gratteloup
74150 Sales

(Adresse en Vendée ou Nantes :
Me consulter)